Une artiste ?

Quand exactement sont arrivées les couleurs dans ma vie?

IMG_9049D’aussi loin que je me rappelle, lors de ma tendre enfance, le dessin peuplait déjà mes journées. Pour moi, voyager dans ce monde de couleurs, c’était de toute évidence mon passe-temps préféré.

Je me souviens d’ailleurs, qu’à l’âge de cinq ans, j’ai reçu d’une tante, pour Noël un GRAND boîtier presque aussi grand que moi, rempli de feutres, de pastels, de crayons et de peintures ! C’était carrément le paradis des couleurs que je venais de recevoir ! J’ai passé des heures et des heures à m’amuser avec tous ces matériaux d’artiste. Au fait, je l’es ai « usés » jusqu’à la dernière goutte d’encre, le dernier grain de pastel et l’ultime mine de bois.

 

Également, pendant mon enfance, j’ai eu le bonheur d’observer ma mère pendant qu’elle créait des œuvres à l’huile. Je me disais en la regardant : « Un jour, j’aimerais bien peindre comme ma maman ! » Je la trouvais tellement talentueuse ! Dès mes quatorze ans, elle me donne mon premier cours officiel de peinture. Sauf que je dois avouer que j’ai eu une grande déception du résultat. En plus, je trouvais le processus assez complexe : « Trempe mon pinceau dans la couleur, dépose mon pinceau sur la toile, trempe mon pinceau dans la couleur, dépose mon pinceau sur la toile, lave mon pinceau, essuie mon pinceau …» Aaaah ! Vraiment compliqué ! Donc, j’ai décidé de retourner à mes crayons de couleurs ; c’était beaucoup moins de « taponage » et plus facile.

Par contre, à l’âge de seize ans, j’ai décidé de reprendre le pinceau, puisque j’avais vraiment le désir d’offrir à ma tante un cadeau personnalisé. Je voulais lui créer un paysage de Noël sur une plaque de bois, et par magie, j’ai été complètement charmée d’y prendre goût et de là est née ma passion pour ce médium.

Par la suite, une création derrière l’autre défilait. Tous les soirs ma mère et moi descendions dans le studio pour y peindre. C’était pour moi un grand bonheur que de partager cette passion avec ma mère ! Nous avons peint plus de 200 projets de décoration. Tous les soirs nous peignions, écoutions de la musique et nous répétions à quel point la vie était belle !

Autour de mes dix-huit ans, je me suis installée en Estrie et j’ai pris le temps d’explorer de plus en plus la libre création. Aujourd’hui, j’utilise la spatule, les doigts et la musique pour faire danser mes œuvres au rythme des couleurs. Une approche qui laisse place à l’émotion du moment et à la joie de mon cœur d’enfant.

Lors de mon passage à Paris, j’ai vu cette citation de Picasso : « La peinture est plus forte que moi, elle me fait faire ce qu’elle veut », et je dois avouer que ça résume très bien la sensation que je ressens lorsque je peins.

Cette passion s’est multipliée d’un tableau à l’autre, et ce, depuis l’âge de seize ans. J’ai créé plus de 700 œuvres en moins de six ans ; c’est ce que nous appelons une passion, je crois.

C’est par des gestes spontanés que j’essaie de peindre, sans penser, sans juger, dans l’unique plaisir de créer. À chaque fois, dans la fluidité du moment, c’est comme si je plongeais dans l’arc-en-ciel de couleurs qui donne naissance à un trésor.

En cours de route, j’ai aussi suivi des formations de peinture avec Richard Arseno et Chantal Touchette à leur atelier « Beauvoir », situé en Estrie. Plus de 90 heures de composition picturale et 120 heures de coaching. Également, j’ai eu le privilège de vivre un week-end avec l’artiste Gabriel, dans les Laurentides. Ensuite, pour moi la meilleure des écoles fut de toute évidence la pratique. Dans mon parcours d’artiste, j’ai eu le plaisir et l’honneur de peindre en direct lors des concerts d’artistes internationaux tels :

  • Paul Armitage
  • Robert Coxon
  • Patrick Bernard
  • Mirabai Ceiba
  • Marc Vella

Je m’inspirais de leur musique pour créer une toile pendant le concert. Une co-création agréable à vivre avec ces artistes.

IMG_7622 IMG_8677 IMG_8757 IMG_9206

 

Je ne fais pas que peindre, je communique aussi cette passion :

D’ailleurs, à l’âge de seize ans, lorsque j’ai découvert cette passion, j’ai voulu instantanément la partager avec d’autres jeunes. Ce qui m’a amenée à ouvrir mon école et à enseigner la peinture à des enfants pendant plus de deux ans. Je me souviens encore d’avoir imprimé une centaine de feuilles et être allée distribuer l’information dans chacune des classes du primaire. Déjà, l’entrepreneuriat émergeait. Et maintenant, grâce à la collaboration de ma mère, cette école est encore active aujourd’hui. Bientôt dix ans d’existence !

J’ai également collaboré à différents projets de créativité dans plusieurs écoles au Québec, en Europe et en Asie dans le but d’initier les jeunes à l’art. Ce qui, selon moi, constitue un merveilleux chemin de connaissance de soi. Peu importe l’endroit où je me trouve sur la planète, j’adore transmettre ma passion aux autres.

Avec les années, j’ai bâti un atelier de peinture intuitive s’adressant aux gens qui veulent apprendre à créer autrement, sans utiliser de modèle et en laissant simplement émerger ce qui EST. Également, j’offre des ateliers de mandala pour adultes.

D’ailleurs, pour en découvrir plus sur mon atelier de mandala, c’est par ici, et pour l’atelier de peinture intuitive, c’est ici

Si, par hasard, vous désirez organiser un groupe dans votre région, vous pouvez remplir le formulaire suivant, et en tant que Globetrotteuse, je regarderai avec joie si mon itinéraire de voyage m’amène tout près de chez vous, ou encore si la trajectoire se crée jusqu’à vous. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Sur ce, si vous voulez découvrir de plus près ma galerie d’artiste, c’est par ici !

Voilà ! Maintenant, vous en connaissez un peu plus sur mon parcours d’artiste et ma passion pour les couleurs.

 

signature

Pin It on Pinterest

Share This